L'infirmier titulaire de l'Aire de Santé Isonga a Zone de Santé de Vuhovi KAMBALE SAANANE VISOGHO Joseph a été retrouvé mort  
Occurred in Vuhovi, Congo (Democratic Republic of the) on February 19, 2019, at 7:14 AM
Reported by anonymous via Voice / telephone on February 19, 2019, at 10:25 AM in Goma, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of high priority – here's why:
Levé partielle de la grève sèche décrète la semaine passé par le personnel de l'INTERSYNCAL de la zone de santé de VUHOVI, réuni en Assemblée extraordinaire en date du 27 février 2019 dans la grande salle des réunions de l'hôpital général de référence de VUHOVI, pour évaluer les actions.
Après évaluation des décisions prises précédemment, il a été constaté que des avancées significatives se manifestent dans leur démarche.
Néanmoins,il reste beaucoup à faire, surtout que les malfrats ne sont pas encore démantelés et les structures sanitaires restent encore en insécurité.
Ainsi les participants décide :
1. La continuité de la grève sèche dans l'aire de santé de ISONGA jusqu'à nouvel ordre ;
2. Le levé partiel de la grève sèche : les centres de santé LUNDA,KASITU, KATANDA,MUTHENDERO, KIBWE et BUHESI vont travailler seulement la journée pour des raisons sécuritaires ; par contre les autres structures notamment : HGR VUHOVI, CENTRE DE SANTE DE REFERENCE BULAMBO,CENTRE HOSPITALIER BUHIMBA,CENTRE DE SANTE DE BUNYUKA, VUHOVI, KIGHALI et MUSENDA vont travailler comme d'habitude ;
3. La suspension des activités préventives (CPS et CPN) dans toutes les structures de la zone de santé de VUHOVI ;
4. La reprise des activités est prévue pour le jeudi 28 février 2019.

L'infirmier Titulaire de l'AS Isonga a ZS Vuhovi KAMBALE SAANANE VISOGHO Joseph a été retrouvé mort. Le fait s'est passé lors qu'il a été enlevé la nuit avec son épouse par des éléments porteurs des flèches non encore identifiés. Selon les déclarations de son épouse, ces assassins auraient demandé à cet infirmier de leurs montrer tous ceux qui travaillent dans la riposte contre Ebola. Ils ont conduit ces deux en brousse vers 5km du village. C'est là où ils ont assassiné le mari en présence de son épouse. Son corps a été retrouvé grâce à son épouse qui a alerté les passants. Il a été conduit a l'hôpital de Vuhovi après les enquêtes et est gardé a la morgue de L'hôpital Matanda en attendant la suite du programme. Il laisse derrière lui une veuve et 7 orphelins.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
Goma, Congo (Democratic Republic of the) anonymous Voice / telephone 19-Feb-2019 @ 10:25 AM

None yet.