Attack of the Katwa hospital by the armed forces of the Democratic Republic of the Congo in Butembo, where the unknown made an assault on 3h30 this morning  
Occurred in Butembo, Congo (Democratic Republic of the) on April 20, 2019, at 3:35 AM
Reported by anonymous via SMS on April 18, 2019, at 10:03 PM in Goma, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of high priority – here's why:
Arrestation de Pilipili Dan, l' homme qui aurait tiré sur le Médecin de l ’OMS .

Dix Huit personnes dont une femme à la personne de Kavugho Florence alias Fololo ( épouse au chef Milicien Saperita ) Général Mai Mai auto proclamé déjà aux arrêts, information confirmée par l ' avocat général militaire le Lieutenant - Colonel Jean Baptiste Kumbu Ngoma .
La même source confirme l ' arrestation du Présumé cerveau moteur dans l ' assassinat du médecin expatrié de l ' OMS de nationalité camerounaise Richard Muzoko en avril 2019 , il est identifié à la personne de Muhindo Pilipili Dan alias Pablo selon la même source, il serait frère au chef Milicien Saperita.
Le Présumé assassin Muhindo Pilipili Dan alias Pablo œuvrait au sein de la sous coordination de lutte contre Ebola en ville de Butembo et celui qui l ' a engagé serait connu, d ' ailleurs déjà interpeller par l ' auditorat militaires supérieur du nord Kivu au sein de l ' équipe de la riposte contre Ebola , il représente la milice Mai Mai UPLC indique l ' avocat Général militaire qui mène les enquêtes sur place à Butembo .
Les médecins rescapés de l' attaque des cliniques universitaire de l ' Université Catholique du Graben ont reconnus le Présumé cerveau moteur de l ' assassinat du médecin de l' OMS le 19 avril dernier , les enquêtes se poursuivent et certains officiers des renseignements sont invités pour audition selon les inspecteurs de l ' auditorat militaire supérieur du nord Kivu

Les criminels qui auraient fait l'assassinat du Dr Camerounais Richard Munzoko aux cliniques universitaires de L'UCG sont maintenant Aux arrêts par La cours opérationnelle militaire du Nord Kivu le mercredi 24 avril 2019

Attaque des cliniques universitaires de l'UCG ce vendredi à 14h00. Tous les malades et corps soignant sous le lit. Certains bâtiments dont les maisons d triages construites par l’équipe d la riposte sous le feu. Panique totale
Des hommes armés ont mené une nouvelle attaque ce vendredi 19 avril 2019 contre la clinique universitaire de Butembo située au quartier Malende dans la commune de Kimemi. Cette Clinique accueille une équipe de riposte d'Ebola qui effectue le triage des cas de la maladie.

“Ils ont surpris l'équipe de riposte (contre Ebola,) en pleine réunion. Les tirs ont duré entre 30 et 45 minutes. Nous sommes dans nos cachettes avec des patients. Ils viennent de brûler un véhicule de la riposte. Mr Richard médecin camerounais affecté dans la riposte est mort par balles. Mais la police et l'armée sont venues intervenir. Les tirs ont cessé", indique Achille Mukekya, ophtalmologue stagiaire à la clinique.

D'après une source médicale, c’est depuis un mois que l'équipe de riposte contre la maladie à virus Ebola travaille dans l'enceinte des cliniques universitaires de l'UCG.

Hier soir, Selon la voix de l'UCG captée à 21h48, des bandits armés viennent de visiter la communauté des prêtres de l'UCG à l'ITAV.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
Goma, Congo (Democratic Republic of the) anonymous SMS 18-Apr-2019 @ 10:03 PM

None yet.