Men carrying firearms assimilated to ADF have just killed 38 people on the night of Tuesday to Wednesday in Manzingi  
Occurred in Manzingi, Congo (Democratic Republic of the) on January 29, 2020, at 2:30 AM
Reported by anonymous via SMS on January 29, 2020, at 5:40 AM in GOMA, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of high priority – here's why:
62 CIVILS MASSACRES PAR LES ADF A MOINS DE 2 JOURS, EN TERRITOIRE DE BENI:

Le Territoire de BENI a été confronté à une série des massacres de la part des ADF/MTM dans les dernières 48heures.

En effet, depuis la nuit de mardi 28 à l'après-midi de ce jeudi 30 janvier courant, au moins 62 civils ont été massacrés par ces Jihadhistes à l'occasion de leurs multiples carnages. Rappelons-en quelques détails:

La nuit de mardi à mercredi 29 janvier: Entre 20h00 et 5h30, ces islamistes ont investi les villages de MANZENGI, MEBUNDU et MAYABALO en Groupement des BATANGI-MBAU, dans le Secteur de BENI-MBAU, entre 16 et 18km-ouest d'OICHA, chef-lieu du Territoire de BENI. Ici ils ont massacré 38 civils et blessé 6 autres (4 parmi eux ont été admis à l'hôpital général d'OICHA). Les assaillants venus du côté de BAYITI ont procédé au porte à porte, tuant par balles et par armes blanches les paysans trouvés à leur passage. Nombreux sont ceux qui ont été massacrés dans leurs habitations. Les Terroristes ont par la même occasion pillé chèvres, poules et autres biens de valeur;

Le matin de mercredi 29 janvier, un autre groupe d'ADF a effectué un raid à BUNAKERE, à 3km-Est du Village d'ERINGETI. C'était entre 6h30 et 7h20 qu'ils ont opéré. Ils ont tenté d'attaquer une position FARDC, avant d'être repoussés. Dans leur fuite, ces inciviques ont tué par balle le Révérend Pasteur YESE NGULONGO, responsable de l'Eglise Anglicane de la place. La victime a eu la malchance de les croiser lorsqu'il se rendait au champ avec son épouse. Cette dernière s'est sauvée de justesse, après la mort de son mari. Les Terroristes ont également donné la mort à deux femmes trouvées dans leurs champs. Leurs corps n'ont été découverts que le matin de ce jeudi;

Le matin de ce jeudi 30 janvier 2020, les ADF/MTM ont massacré 3 civils à MULOLYA (à 8km-ouest de d'OICHA). Il s'agissait de paysans qui se rendaient dans leur champ pour y presser les noix de palmes en vue de se faire de l'huile de cuisine;

Dans l'après-midi du même jeudi 30 janvier, vers 13h00 locale, les mêmes Terroristes ont pris d'assaut le village de MANTUMBI (à 18km de MBAU). Ils y ont massacré au moins 11 civils (un bilan encore provisoire, car la fouille se poursuit encore). Non loin de là, à AVEYI, ils ont tué 1 civil;

Vers 15h00, l'après-midi de ce jeudi, les Terroristes ADF/MTM ont fait leur incursion à MAMOVE où ils ont massacré 6 personnes dont 3 femmes et un enfant. Et entre autres dégâts, les assaillants y ont incendié en passant 3 habitations.

Ces nouveaux massacres portent à 320 le nombre des civils tués par les islamistes ADF/MTM, en représailles aux offensives de grande envergure lancées contre eux par les FARDC depuis le 30 octobre 2019. Ce qui représente une moyenne de 106 civils massacrés par mois, soit 3 massacrés chaque jour.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
GOMA, Congo (Democratic Republic of the) anonymous SMS 29-Jan-2020 @ 5:40 AM

None yet.